819 847-0444

Blogue

LEVONS NOTRE VERRE!


2019-08-21

L’industrie du vin évolue et fait de plus en plus d’adeptes à travers le monde. Fini le temps où l’Europe avait le monopole du marché, plusieurs pays et producteurs se démarquent désormais dans la production de cet alcool tant prisé. Les consommateurs sont de plus en plus informés et souhaitent découvrir de nouveaux produits et faire l’essai de nouveaux grands crus. Pas étonnant que les espaces cave à vin et celliers soient de plus en plus présents dans les maisons. Souvent associée aux plaisirs de la table et aux célébrations, la consommation de vins est une activité que l’on aime partager avec famille et amis. Voici un petit guide fort utile qui vous permettra d’aménager un cellier pratique et stylé.


Un cellier ou une cave à vin ?
 

Avant de choisir le type d’aménagement pour y entreposer votre vin, il vous faut bien connaître vos besoins. Êtes-vous un buveur occasionnel qui souhaitez conserver votre vin dans un environnement optimal ou encore un passionné qui aime se procurer une collection de bouteilles pour les faire vieillir ? Vous pourrez donc mieux estimer l’espace à prévoir selon le nombre de bouteilles que vous souhaitez entreposer.

L’une des principales différences entre le cellier et la cave à vin réside dans la capacité d’entreposage des bouteilles. Un cellier pourra contenir, en moyenne, entre 20 et 400 bouteilles et pourra être annexé directement à une pièce existante de la maison, telle que cuisine ou salle à manger. Il est possible de créer un meuble cellier sur mesure ou encore de se procurer un modèle existant en magasin. Le mot d’ordre dans l’aménagement d’un cellier est de ne pas avoir peur d’oser. Il pourra vite devenir un élément de votre décor rendant le tout sophistiqué et procurant à votre pièce une allure chic et recherchée. Les celliers en verre ont d’ailleurs de plus en plus la cote et permettent d’effectuer une séparation entre 2 espaces sans avoir à compromettre la luminosité.

Si votre passion, et votre budget vous mènent à conserver plus de 400 bouteilles, il sera alors préférable de se tourner vers la cave à vin. C’est donc une pièce complète de votre maison, préférablement située au sous-sol, qui devra être construite pour y faire vieillir vos précieuses collections. Les principaux matériaux utilisés dans la conception d’une cave à vin sont le bois et la pierre. Une fois couchée, la bouteille de vin occupera à elle seule un espace variant entre 30 et 35 centimètres et sa conservation se fera mieux avec des conditions ambiantes optimales. C’est pourquoi il est conseillé de conserver la température de la pièce entre 12 et 14 degrés Celsius, et un taux d’humidité se situant entre 50 et 75 %. Si possible, maintenez la pièce dans l’obscurité et n’ouvrez la lumière que lorsque vous devez y circuler, le vin n’aimant pas beaucoup la clarté. 


Amateurs de vin, une date à mettre à votre agenda

Si vous souhaitez découvrir de nouveaux cépages et essayez des produits d’ici, ne manquez pas la Fête des vendanges Magog-Orford, le rendez-vous des amateurs de vins dans la région de l’Estrie. La 26eédition de l’événement se déroulera dès les week-ends du 31 août, 1eret 2 septembre ainsi que les 7 et 8 septembre.


Pour en savoir plus et pour vous procurer vos billets: http://fetedesvendanges.com

Santé !

© Équipe Lacroix. Tous droits réservés

Plan du site
.